Développement personnel

Quel est mon rôle dans la société ?

 

Nouvelle vie, nouveau travail et pleins de projets en préparation. Ce blog a pour but de partager à un maximum de personnes mes convictions et ma vision des nouvelles technologies sur notre vie. D’un point de vue personnel mais aussi professionnel, le digital fait entièrement partie de ma vie. 

Mais comment gérer mon rôle dans la société ? Comment avoir le sentiment de participer, à ma petite échelle, au monde de demain 

Comprendre mon impact dans la société

Dans mes précédents articles, j’ai axé mes sujets sur l’écologie et l’impact environnemental des entreprises sur notre monde. Mais qu’en est-il de mon impact personnel ? As-tu déjà réfléchi à ta place dans ce monde et à ce que tu peux apporter ? Personnellement, mon métier contribue à la société de surconsommation, à pousser le consommateur à acheter plus à des prix toujours plus profitables pour l’entreprise. 

Pour information, je suis Cheffe de projet CRM (sujet qui me passionne et qui pourra être le sujet d’un article plus détaillé). Je suis donc en charge d’imaginer toutes les communications (emails, SMS, courriers et notifications) qu’un individu peut recevoir d’une marque. Ces communications ont plusieurs but : informer le client, aider le client mais aussi le pousser à consommer.

 

 

Et je pense que tu te poses la question, mais comment peut-elle faire ce métier alors qu’elle véhicule des messages de bienveillance, d’intelligence dans la consommation et d’écologie ? Sache que j’ai choisi une entreprise pour exercer ce métier qui correspond à 100% à mes valeurs. 
Après plusieurs coachings accompagnés d’une coach de vie, j’ai pu trouver un travail qui correspond à mes compétences mais aussi à mes valeurs. L’objectif de mon coaching était donc de trouver un sens dans mon projet professionnel afin de trouver un équilibre à ma vie.

Comment participer à la société : la méthode de l’Ikigai

Les métiers du digital et de l’informatique sont des métiers très récents avec beaucoup de nouveautés et de challenges. Mais ce sont aussi des métiers où les personnes sont en quête de sens.
Quel est le sens d’exercer ce métier ? Est-ce que j’ai un impact positif sur le monde ? Depuis le début de ma vie professionnelle, j’ai assisté à des burn-out, des remises en questions et quêtes de sens.

J’ai souvent entendu « Sache que même si tu ne finis pas ton projet, le monde continuera de tourner sans toi ». Nous avons des métiers qui ne permettent pas d’avoir de reconnaissance d’autrui. On est donc déstabilisé et on se sent parfois inutile dans la société. On n’a pas de retour de nos clients, on ne sait pas s’ils sont satisfaits de nos projets, s’ils sont reconnaissants ou au contraire mécontents. Nous basons toutes nos analyses sur des chiffres et non plus des ressentiments. On travaille donc sans récompense du monde extérieur, et si comme moi tu as besoin d’avoir un sens à ta vie, c’est un domaine qui peut s’avérer compliqué.

La méthode de l’Ikigai consiste à trouver son chemin de vie. C’est-à-dire de trouver un métier qui te permet de faire ce que tu aimes, en étant compétent et en te permettant de gagner ta vie tout en ayant une influence sur le monde. Cette méthode permet de retrouver un chemin de vie, un objectif et de savoir pourquoi et comment apporter ta pierre à l’édifice. C’est appréhender ton quotidien d’une manière différente, de ne plus voir ton métier comme un moyen de gagner de l’argent mais un vrai levier d’énergie et de motivation personnelle.

Mon témoignage

Comme tu l’as compris, je souhaite te partager via ce blog mes valeurs et méthodologies mais également un témoignage personnel sur ma courte vie professionnelle. Durant la fin de mes études, le temps de trouver un travail approchait. La pression de la société pour trouver un CDI avec un statut cadre ne s’est jamais fait autant ressentir qu’à ce moment-là. Panique à bord, mais qu’est-ce que je vais pouvoir faire de ma vie ? Je me suis rendue compte que j’avais suivi une filière, par passion pour le digital, mais je ne me voyais pas forcément travailler dans ce domaine toute ma vie. J’avais besoin de sens, de trouver ma voie et surtout de comprendre où était ma place.

Grâce à ma coach, j’ai réalisé une introspection afin de mieux me connaître et comprendre mes besoins. Cette introspection demandait beaucoup de temps et de patience mais était nécessaire afin de me positionner sur des offres qui m’intéressaient. Le diagramme de Venn adapté à l’Ikigai m’a permis de lister et comprendre les valeurs qui étaient pour moi essentielles dans mon travail et celles qui pouvaient être secondaires. Cette introspection a duré plusieurs mois après mon coaching, c’est un travail de longue haleine pour découvrir la personne que l’on veut être.

La valeur qui pour moi était essentielle était d’aider les autres. Aider les autres à faire des choix, aider les autres à comprendre, réfléchir, se poser les bonnes questions. Aider les autres afin de m’aider moi-même. Mais comment les aider ? Je n’avais pas envie de reprendre mes études et de choisir un métier dans le social, qui pouvait m’apporter cette valeur. C’est pourquoi j’ai choisi de concentrer mes valeurs sur l’entreprise que j’allais rejoindre afin d’exercer ce que je savais faire dans le but d’aider les autres. Je n’effectue donc plus mon métier pour vendre des produits mais pour accompagner les individus tout au long de leur vie de clients et d’adapter mes contenus à leur vie personnelle.

 

 

Ce choix de carrière m’a valu beaucoup d’angoisse les premiers jours « Est-ce que je suis à la hauteur ? Est-ce que j’ai fait les bons choix ? Est-ce que je suis à ma place ? ». Ces angoisses ont disparu dès la deuxième semaine car j’ai compris ma valeur ajoutée pour l’entreprise et trouver du sens dans les messages que je souhaitais véhiculer. J’ai donc trouvé mon chemin, peut-être pas de vie, mais celui qui va me permettre d’avancer vers des jours meilleurs.

Et toi, as-tu trouver le sens de ta vie ?



Suis-moi sur : Instagram


Vous pourriez aussi aimer...